Rechercher

Mon âme, aide-moi.

Coeur fragile, âme sensible,
Visage sans émotion, coeur meurtri,
Pétrifié par la douleur de soi par la douleur des autres,
La flèche de la souffrance me transperce jusqu'à une mort lente,
Une morte qui me dirige vers ma pierre tombale.

Poème publié le 14/03/2008 à 00h13.
Thèmes : Mal de vivre, Solitude, Souffrance

Rappel : Ce contenu est protégé par le droit d'auteur. Toute reproduction, même partielle, est interdite sans le consentement de l'auteur.
Dernière visite le 27/08/2013 à 02h28

Dernière visite le 27/08/2013 à 02h28 Phylie Dernière visite le 27/08/2013 à 02h28 - Voir ses poèmes
 

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris
Envoyer à un ami
Envoyer à un ami
Attribuer une note
Note 1Note 2Note 3Note 4Note 5
Moyenne (7 votes)
Note 1Note 2Note 3Note 4Note 5

Commentaires

Avatar de stal

Par stal le 08/07/2008 à 20h56
je suis de RETOUR!!!

c'est un très jolie poème, pour une éleve de collège, je pense que si tu rentre au lycée, ton style va de plus en plus s'amélioré, en tout cas c'est super bien!! un peu court, mais faut mieux court et bien construit et écrit, 5* pour ton talent, et pour ton poème!! bravo!!

Avatar de picsou74

Par picsou74 le 14/03/2008 à 22h38
Tant de chose dans ce monde que l'on peut résoudre

très jolie, tes mots!!! Mais ils sont très bien choisi dans tes poèmes. Tu as un vocabulaire très approfondie pour ton âge bravo....

Avatar de recoin-de-mon-ame

Par recoin-de-mon-ame le 14/03/2008 à 01h57
coucou

Malgrés que le poème soit cour je trouve que tu y a exprimer un sentiment asser fort qui passe..bien ^^ (pour voir un recuille de poème, aller sur Voir le lien) A+ et penser a me rendre visite

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire, inscrivez-vous gratuitement !